Construis-moi un village


L’association « Construis-moi un village » s’est créée spontanément après le tremblement de terre dévastateur du 25 avril 2015.
Elle regroupe des spécialistes et des amoureux du Népal, en étroit partenariat avec l’ONG belge BIKAS qui travaille depuis 25 ans sur des projets dans ce pays.

La récolte des fonds servira pour une première phase de reconstruction d’écoles, d’infrastructures villageoises tels que des sentiers, des moulins, du reboisement , …
Notre priorité est d’agir dans les villages les moins aidés du Rasuwa : Ganesh Himal, Kalikasthan, au Nord de Katmandou.





Mai 2016

Le projet « Construis-moi un village » suit son cours. Pour rappel, il s’agit d’aider le village de Paelep, dans le district de Razuwa, à surmonter les conséquences du tremblement de terre du 25 avril 2015. Dans ce village d’une centaine de maisons, situé dans la vallée de la Trisuli River, en bordure du parc du Langtang, le séisme a fait trente morts et détruit la plupart des maisons, l’école ainsi que le réseau d’adduction d’eau.
Laurent Breuer et Marc Preyat, les initiateurs du projet « Construis-moi un village », ont fait un premier voyage à Paelep en juillet dernier pour identifier les besoins les plus urgents et pour distribuer un premier secours d’urgence : 200 couvertures pour aider les habitants à se protéger du froid.
Laurent et Marc reviennent du Népal. Ils se sont rendus au village de Paelep en compagnie d’un ingénieur attaché au Parc naturel du Langtang, M. Ang Pemba Tamang, et d’un contremaître, M.Hari Bahadur Pyakurel. L’objectif était d’identifier les sources susceptibles d’alimenter en eau le village, de mesurer la longueur de tuyaux nécessaires pour amener l’eau au village ainsi que la meilleure manière de répartir cette eau. L’ingénieur a aussi réalisé un devis qui est actuellement à l’étude. Les premiers travaux de construction d’une citerne pour collecter l’eau devrait commencer avant la mousson.
Laurent et Marc ont constaté que les villageois de Paelep étaient abandonnés à leur sort. Excepté quelques tôles ondulées et quelques bâches en plastique, ils n’ont reçu aucune aide. Heureusement, l’école de Paelep a pu reprendre dans des bâtiments provisoires et avec un confort très relatif. Pour encourager les enfants de Paelep, « Construis-moi un village » a distribué 150 cahiers, livres et crayons. Quand la distribution d’eau sera rétablie, le deuxième objectif pourrait être l’école de Paelep.

Si vous voulez en savoir plus sur le projet « Construis-moi un village », Laurent et Marc ont réalisé un reportage TV d’une dizaine de minutes diffusé par la télévision communautaire Canal C et que vous pouvez aussi visionner sur le site de Canal C

Népal, un an après le séisme

Vous pouvez faire un don sur le compte de l’ASBL BIKAS dédié à nos projets de reconstruction.

BIKAS Asbl, Avenue Pois de Senteur, 173, 1120 Bruxelles
IBAN: BE32 2200 7878 0002
BIC: GEBABEBB
Communication: Construis-moi un village!
(déduction fiscale à partir de 40€)